Sept jour en mai

Sept jours en mai

Mara Tremblay Michel Rivard Luc De Larochellière
Éric Goulet Gilles Bélanger Mountain Daisies

Sept jours en mai

sept artistes
sept jours à la campagne
un album
un spectacle

Partir à la campagne en gang pendant une semaine. S'y isoler pour écrire et jouer de la guitare. Espérer revenir en ville avec, dans ses valises, quelque chose qui ne s'y trouvait pas lorsqu'on est partis. Quelque chose comme des chansons. Voilà le genre de vieux rêve fou que caressent bien des créateurs.

Partir à la campagne en groupe, c'est précisément ce qu'ont fait en mai dernier sept artistes, et pas exactement les moindres : Michel Rivard, Éric Goulet, Luc De Larochellière, Mara Tremblay, Gilles Bélanger ainsi qu'Ariane Ouellet et Carl Prévost (qui forment les Mountain Daisies).

Un peu hippie sur les bords, comme projet ? Peut-être, mais pas désorganisé pour autant. Les règles étaient claires dès le départ : chaque matin, après avoir déjeuné dans la lumineuse cuisine du studio B-12 de Valcourt, il faudrait piger dans un chapeau le nom de son partenaire de l'avant-midi, ainsi que quelques mots ou bouts de phrases, avant de se lancer tête première dans une séance de création de trois heures maximum, de laquelle le duo d'auteurs-compositeurs devrait retirer une chanson. Un rituel semblable se répéterait en après-midi, si bien qu'au terme de trois jours et demi, vingt-et-une nouvelles chansons auraient été écrites.

Les trois autres jours et demi de ce court, mais fécond, exil auront pour leur part été consacrés à l'enregistrement d'un album, tout simplement baptisé Sept jours en mai, sur lequel ce groupe de musiciens et d'amis joue de tous les instruments (à l'exception de la batterie). On reconnaîtra au cœur des 14 chansons que contient ce disque-événement, à paraître en mars 2016, l'essentiel de l'identité de chacun de ses créateurs.

Au rythme où vont les choses, premier extrait disponible dès aujourd'hui de Sept jours en mai, conjugue ainsi l'imparable sens mélodique de Michel Rivard et l'allant country des Mountain Daisies.

« Au rythme où vont les choses / On écrira l'avenir à petites doses / Et on le chantera », assurent-ils dans le refrain de cette ode à la camaraderie comme moteur créatif, encapsulant poétiquement l'esprit de cette extraordinaire expérience amicale et humaine.

« C'est comme si on avait participé tous ensemble à un camp de vacances dont le thème aurait été "écrire des chansons" », plaisante Michel Rivard au sujet du projet. Considérons cet inspirant album comme une précieuse carte postale dont l'aventure se poursuivra sur scène, car ils partiront tous ensemble en tournée un peu partout au Québec, notamment le 16 juin prochain dans le cadre des FrancoFolies de Montréal.